Série 015 - Piscine de la Fleur-de-Lys

Cote

CH 001660-3 A-(1)-I-015

Titre

Piscine de la Fleur-de-Lys

Date(s)

  • 1962-1990 (Production)

Niveau de description

Série

Étendue matérielle et support

3ml.

Nom du producteur

Nom du producteur

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

Série déposée aux Archives avant l'an 2000, sans bordereau de versement.

Portée et contenu

Documents relatifs à la piscine de la Fleur-de-Lys, à sa construction, aux transformations et aux questions relatives à l'entretien, à sa gestion etc.

Description: complexe de 27'000m2 situé dans un décor panoramique. La piscine même est formée de 4 bassins (olympique, une fosse pour plongeurs, un bassin pour non-nageurs et un bassin-école), auxquels s'ajoute une pataugeoire équipée de jeux et d'un petit toboggan, un terrain de basketball et deux terrains de handball dont l'un est polyvalent (1983). L'enceinte de la piscine abrite aussi des tables de ping-pong avec un jeux d'échecs géant, un restaurant avec terrasse, un vestiaire de 1900 cases et 5 cabines ainsi que 270 places de parc.

Notes historiques:
1963: Dépôt d'une motion par M. Mermoud (Paul), demandant la création d'une piscine.
1965: La Municipalité obtient du Conseil Communal un crédit de CHF 25'000.- pour l'organisation d'un concours d'idée en vue de

•l'aménagement des terrains communaux sis "Sous la Fleur-de-Lys" et à Montolivet
•la construction d'une piscine.

1966: Le 16 juin, assemblée constitutive de la Société coopérative de la Piscine de Prilly, dont M. Mermoud (Paul) devient président.
1967: Le jury attribue le 1er prix avec mandat d'exécution à l'architecte Urech (Jean-Daniel). 36 projets étaient en lice.
1968: Le Conseil communal approuve le plan d'extension partiel de la Fleur-de-Lys et octroie un droit de superficie à la Société coopérative de la piscine. La même année, la Municipalité obtient du CC un crédit de CHF 800'000.- pour la construction des voies d'accès et l'autorisation de porter à son budget annuel une somme de CHF 50'000.- pour couvrir les déficits éventuels d'exploitation. La Commune cautionnera en plus les emprunts.
1966/1968: La souscription ouverte par la Société rapporte relativement peu de succès. 2230 parts sociales de Fr. 50.- sont acquises par la population de Prilly et diverses entreprises. Le capital social initial est ainsi de Fr. 111'500.-, alors qu'on avait espéré Fr. 500'000.-.
1969: Le CC autorise la Municipalité à accordé à la Société un prêt sans intérêt de CHF 400'000.-.
1970: Inauguration officielle de la piscine en date du 13 juin.
1974: Deux motions sont déposées simultanément au Conseil Communal. La première demande la municipalisation de la piscine - Motion Nicollier (Albert). La Motion Rogivue (Albert) souhaite le maintien de la Société coopérative, moyennant quelques modifications de structure.
1976: Bien que très partagé, le Conseil communal opte pour la seconde proposition et, le 24 juin, l'assemblée générale ordinaire de la Société coopérative accepte la modification de ses statuts et le renforcement de l'intervention communale dans la gestion de son entreprise. Dorénavant, le comité comprendra 9 membres, dont 5 élus par l'Assemblée, parmi lesquels le Président, et 4 représentants de la Commune, soit 2 conseillers municipaux et 2 autres délégués ayant qualité de secrétaire et de caissier. Le président Mermoud (Paul) démissionne pour des raisons professionnelles de surcharge professionnelle; il est remplacé par M. Monod (Henri).
1980: M. Monod, qui a abandonné la présidence à M. Perreti (Albert), dépose en sa qualité de Conseiller communal, une motion demandant l'étude des moyens propres à assainir la situation financière de la piscine de Prilly.
1982: Le 22 novembre, la Municipalité, qui a étudié les solutions proposées par le motionnaire (transformation de la coopérative en SA / maintien de la coopérative mais octroi d'une subvention communale suffisante pour lui redonner son autonomie perdue / reprise du capital par la Commune de Prilly) propose au Conseil communal la reprise des actifs et passifs de la Société coopérative. Cette proposition est faite en plein accord avec le comité de la Société coopérative et le Conseil se prononce favorablement.
1983: La piscine passe en mains communales.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Evaluation effectuée en 2014, lors de la prise en charge de cette série qui était déposée en préarchivage depuis les années 2003-2006 (avant: conservée par le service dans un local annexe aux bureaux). Voir bordereau d'élimination.

Accroissements

Accroissements prévus, dans la mesure où la piscine existe toujours.

Mode de classement

Conditions d’accès

Conditions de reproduction

Langue des documents

Écriture des documents

Notes de langue et graphie

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Prilly, Fonds publics, Buvette de la piscine.
Prilly, Fonds publics, Restaurant de la piscine.
Prilly, Fonds privés, Société coopérative de la piscine de la Fleur-de-Lys.

Descriptions associées

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Noms

Mots-clés - Genre

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

ISAD(G)

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

28.01.2014

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Note de l'archiviste

Friedmann (Delphine)

Zone des entrées

Sujets associés

Personnes et organismes associés

Genres associés