Aperçu avant impression Fermer

Affichage de 2859 résultats

Notices descriptives
Avec objets numériques
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

Fonds ancien

Ce fonds contient principalement des actes de vente, reconnaissances, des règlements et des lettres liées à des droits relatifs au territoire, aux finances, à la bourgeoisie etc.

Versements <2012

Cette série contient les dossiers de mises à l'enquête publique J 0001 à J 1109. Ceux-ci concernent des constructions et/ou transformations de bâtiments privés et publics se trouvant sur le territoire de la Commune de Jouxtens-Mézery.
Chaque dossier contient généralement une série de formulaires qui doivent être remis, avec des plans, par le propriétaire et éventuellement son architecte, pour obtenir un permis de construire.
Une série d'organismes et/ou de personnes interviennent ensuite pour faire part de leurs commentaires. Les voisins ont notamment le droit de faire opposition au projet. Si tout est en ordre, un permis de construire est délivré. Lors de la fin des travaux, un permis d'habiter ou d'utiliser est demandé et remis lorsque la construction est conforme à la législation en vigueur.

Routes (1950-nos jours)

Ce sous-fonds contient des dossiers relatifs aux travaux effectués sur les routes sises sur le territoire communal, qu'il s'agisse de routes cantonales, communales voire de chemins privés. Ces travaux peuvent concerner le transfert au domaine public, la réfection, l'élargissement, les travaux de construction de canalisation, les transformations de carrefours et autres types de travaux effectués ou projetés sur les routes.

Fonds moderne

Fonds documentaires issus de l'administration communale et de ses autorités législative et exécutive.

Prilly - Administration communale

Camping de la Pichette

Correspondance, dont règlements et tarifs et modification du carrefour de Roseville (1987)

Salle de l'Aviron

1964-2002 Salle de gymnastique (pour le CEPV au début) et bâtiment de l'Aviron, construits sur la STEP du SIEG-SIGE et loués à des organismes privées (École privée du Haut-Lac)
1967-1970 Projet de piscine couverte

Vevey-Corseaux Plage

1911-1955 Archives privées (détail en notes)
1928-2013 Statuts, gestion société, conventions, construction de la piscine (1957-1962), inauguration en juillet 1962, comptes d'exploitation et entretien, construction de la piscine couverte et reprise des actifs et passifs de l'Association par la commune (1977-1978), règlement de 1979, construction du bassin couvert (1972-1981)

Fonds spéciaux

Ce fonds est constitué de fonds spéciaux, tels que:

  • Fonds photographiques
  • Œuvres d'art
  • Revue de presse et collection de journaux

Journaux collectionnés:
•Ouest Informations: Hebdomadaire officiel d'informations de Prilly, Jouxtens-Mézery, Romanel, Vernand et Cheseaux (1965-1980)
•Journal de l'Ouest (1999-2001)

Prilly - Administration communale

Rue d'Italie 22

1983-2012 Bâtiment de l'Oriental
1987-2006 Théâtre de l'Oriental

Hugonin

Hugonin (famille)

Articles de presse de Monsieur Albert Cardinaux

Articles de presse de Monsieur Albert Cardinaux parus dans le Journal de Montreux entre 1966 et 1970 sous le titre "La Chronique des Hauts", et consacrés tout spécialement à la Baye de Clarens. Articles de Monsieur Raymond Jenny parus dans l'Est Vaudois entre 1969 et 1999 et se rapportant au Montreux d'autrefois.

Registre de la Municipalité de Prilly

Décisions de l'Assemblée de commune / de la Municipalité durant les périodes suivantes:

  • dès 1799, République helvétique
  • dès 1803, sous l'Acte de Médiation, Confédération des XIII cantons
  • dès 1815, dans la Confédération des XXII cantons.

Auteur principal: Girardet (Louis François), secrétaire municipal.

Maison des congrès : dossier thématique

Documents de diverses origines. Coupures de presse concernant la construction, l'inauguration et l'agrandissement de la maison des congrès, projets non retenus des architectes Cahen, Boudkov et Vincent, plans, photographies du centre des congrès et de la Grand'Rue avec l'hôtel Lorius, devis, rapports, préavis, conventions, bilan et projection de la location, documentation sur les centres de congrès (Marseille et Etats-Unis), mémoire concernant l'extension éventuelle de la maison des congrès (brouillon de 1977), plans de situation et état des servitudes

Photographie aérienne oblique de Montreux

Vue aérienne oblique du centre de Montreux, principalement le Trait, la Tour d'Ivoire, le Casino, la Rouvenaz, le Marché couvert, le Collège de Montreux-Est, les Taux, le Montreux-Palace, le centre des congrès

Etudes photographiques pour la construction d'un groupe de trois bâtiments à l'avenue Rambert

Vue du Nord-Ouest avec l'avenue de Belmont, l'Eutotel, le Trait et la Tour d'Ivoire en arrière-plan. Vue du Sud-Est avec l'Eurotel, le Montreux-Palace et l'hôtel Belmont en premier plan, le Château du Châtelard en second plan, et le Château des Crêtes et Clarens en arrière-plan.

Registre des titres et actes en faveur d'Ecublens (1386-1806)

"Registre des titre et actes faisants en faveur de l'honorable communauté d'Ecublens rère Lausanne, tirés et fidellement copiés de dessus les origniaux qui se sont trouvés dans les Archives de dite honorable Commune, en l'année 1746"

Abergements, accords, acquis, échanges, extraits, conventions privées, conventions publiques, passation à clos, lettres de bourgeoisie, lauds, ordonnances, prononciations, règlements, sentences, transactions.

Contient un index alphabétique.

Table des matières:
pp. 1-57 : Abergements
pp. 73-116 : Chapitre des prononciations, transactions, et autres actes passés entre l'honorable communauté d'Ecublens et les communautés voisines au sujet des pâturages, territoires, messeillerie et autres affaires importantes.
pp. 121-132: Chapitre concernant les Communes d'Ecublens et de Saint-Sulpice
pp. 133-168: Chapitre entre la Commune d'Ecublens et la Commune de Denges
pp. 169-175: Chapitre concernant les Communes d'Ecublens et d'Echandens
pp. 179-187: Chapitre concernant Ecublens et Bussigny
pp. 189-218: Chapitre concernant les Communes d'Ecublens et Crissier
pp. 219-221: Chapitre entre les Communes d'Ecublens et de Renens
pp. 228-284: Chapitre de divers acquis fait par la Commune d'Ecublens
pp. 289-380: Chapitre contenant divers Titres, Droits et Concession en faveur de la Commune d'Ecublens

"Le premier janvier mille sept cent quarante six, les honorables gouverneurs et communiers d'Ecublens étants assemblés en corps, sous la présidence de Monsieur Jean François Grand, Châtelain et bourgeois du dit lieu, pour l'audition des comptes des anciens Gouverneurs: de même que pour faire la visite des Archives de la Commune: ayant remarqué à ce second égard, que leurs Titres, papiers et documents se trouvoient dans un si grand désordre et tellement entremélés, qu'il seroit impossible de trouver ceux dont on pourroit avoir besoin à l'avenir sans être obligé de faire beaucoup de recherches et perdre bien du temps, ce qui constitueroit en fraix la dite honorable Commune, et que d'ailleurs en voulant vérifier l'inventaire des dits titres on s'étoit aperçu qu'il y en avoient quelques uns de perdus ou égarés. En sorte qu'il convenoit aux intérêts de la dite Commune de remedier incessamment à cela, pour à quoi parvenir ils auroient donné commission aux modernes gouverneurs et à un preud'homme de chaque Bourg qui composent le village, de l'assembler le plutôt possible sous la présidence du dit Monsieur le Châtelain, pour examiner avec soin les dites archives et faire un triage de tous les droits et titres qui peuvent être d'usage, d'avec ceux qui ne servent plus de rien, à cause des traités subséquents et reconnaissances qui se sont passées dès lors, et qui les ont entièrement abrogés. A quoi les dits sieurs commis sous la dite presidence, ayant vaqué plusieurs jours et ensuite fait leur rapport en corps de communauté, les dits communiers avoient encore délibéré, que pour éviter les mêmes inconvénients dans lesquels ont étoit ci devant tombé, il étoit tout a fait convenable de se procurer un registre, en bonne et due forme par une personne publique de tous leurs dits titres et documents, tels qu'on venoit de les trier, afin d'y avoir recours en cas qu'on vient à en égarer quelques uns, et pour plus grande facilité de les trouver au moment qu'on en auroit besoin.
Et ayant sur ce requis moi soussigné Cesar Mennet citoyen notaire public et secrétaire de la cours du jadis Châpitre , et de la Chambre des Orphelins de Lausanne, de dresser le dit registre moyennant salaire raisonnabl, Je m'en sois chargé sous les conditions raportées dans le convenant particulier passé à ce sujet entre la dite honorable commune et moi: e consequence de quoi, j'atteste et certifie, d'avoir fidellement et de mot à mot, enregistré sur ce présent live, tous les droits, titres et documents, tant en parchemin qu'en papier, qui m'ont été fournis en originaux par la dite honorable Commune. En prenant la précaution de faire des chapitres séparés de chaque espèce de droit, ou qui font pour un même objet: savoir tous les abrgements de suite, les prononciations de même et de les trouver, le cas arrivant de s'en servir sur lequel registre on peut et doit ajouter soiy comme aux propres originaux ayant été par moi dit notaire collationné sur iceux, ainsi qu'il est de pratique en fait de bonne vidimation; ayant aussi joint un repertoire à la fin du dit registre qui commence par la page 1ère. Signé: Mennet (extrait des premières pages du registre)

Photographies aériennes obliques du territoire montreusien

Différentes vues photographiques de Montreux vraisemblablement prises pour la construction de la maquette présentée lors de l'exposition Objectif82. Vue du Vallon de Villard, des Avants et Sonloup, de Caux et des Tremblex, de Villeneuve, des Crêtes, de Baugy et de Tavel, de Saint-Georges, de la Villa l'Empeur, de la Villa Sangata, de la clinique la Prairie, de l'ancienne chocolaterie Zurcher et du Basset, de la Villa Rustica, des villas Dubochet, de Salagnon et du Basset, de Vernex, de l'Eurotel, de l'Hôtel Suisse, de la gare, du Collège de Montreux, des Taux et de Pertit, du Montreux-Palace, de l'Eglise allemande et de Chernex, du Trait, de l'Hôtel Eden, du Casino, de la Tour d'Ivoire et de son restaurant panoramique, de l'Hôtel National, de l'imprimerie Corbaz, du cinéma Apollo, des villas Puget, du Marché couvert, de Bon-Port et du Temple Saint-Vincent, de la Tour d'Ivoire et du Casino, du Temple Saint-Vincent, de Glion, de Caux et de la Dent de Jaman

Castelmont - Cossonay 42 (Rte)

Cette série contient les documents relatifs au bâtiment de Castelmont. Elle retrace les diverses transformations et réaffectations du bâtiment. On y trouve notamment :

  • des préavis municipaux, rapports et extraits de décision ;
  • de la correspondance ;
  • des plans ;
  • des décomptes et factures ;
  • des devis, soumissions et contrats avec les entreprises.
    Histoire du bâtiment:
    Ce bâtiment fait partie du domaine du Château et était vraisemblablement la grange du Château (cf. plan cadastral 1691-1692).
    En 1911, Ritzmann (Ernest) rachète le bâtiment à un certain Amaudruz pour y installer sa menuiserie. Il effectue plusieurs transformations:
    1926: aménagement d'une cuisine et 3 chambres au 1er étage, sans autorisation;
    1930: mise à l'enquête d'un garage qu'il souhaite construire, incluant la pose d'une citerne à benzine; la Municipalité lui accorde le droit de construire, à condition que son garage ne soit pas utilisé pour son industrie, mais uniquement à des fins privées;
    1933: demande d'aménagement d'un magasin sur sa propriété, acceptée après inspection de la commission de salubrité;
    1934: pétition des voisins, qui trouvent que les machines sont trop bruyantes et s'en trouvent dérangés;
    1945: construction d'un couvert pour tronçonneuse;
    1947: il souhaite créer un passage couvert, qui relie son atelier au garage; il obtient aussi le droit d'utiliser son garage comme atelier, contrairement à ce qui avait été décidé auparavant:
    1956: construction d'un hangar.

Le 29 décembre 1975, le bâtiment est racheté par la Commune de Prilly. Un grand débat s'engage, qui consiste à choisir entre la restauration ou la démolition en vue d'une reconstruction du bâtiment. La Municipalité hésite également à conserver la fonction locative du bâtiment ou à le transformer en bureaux administratifs.
1976: Mme Mottier (Françoise), conseillère communale, dépose une motion proposant l'installation d'une bibliothèque et d'une salle d'exposition au rez-de-chaussée. On évoque aussi la possibilité de créer une salle où les gens puissent se rassembler.
1978: Suppression des annexes (atelier, dépôt et garage), ramenant la surface construite à 1053m2 sur un terrain de 1454m2.
1979: Préavis demandant un crédit de CHF 1'500'000.- pour la création de bibliothèques (Projet de Jaccottet (Claude)). Une commission élargie entreprend la visite de plusieurs lieux pour comparaisons. Le 30 novembre 1979, la commission chargée d'étudier la demande de crédit pour la restauration de Castelmont déclare qu'il faut envisager une étude complémentaire. Elle considère que la restauration est une mauvaise idée et qu'il serait préférable de démolir entièrement le bâtiment afin de permettre une meilleure structure intérieure. Par conséquent, une demande de crédit de CHF 20'000.- est déposée pour permettre l'étude d'un nouveau projet. En cas de démolition et reconstruction, il serait possible d'installer un local pour la protection civile au 2ème sous-sol, ainsi que des locaux pour ranger les bouteilles de vin. On complète également le plan des étages supérieurs. Au rez-de-chaussée, on imagine une ludothèque et des bibliothèques. Au 1er étage, des salles et une cuisine, tandis qu'au 2ème, on élabore la salle du Conseil, capable d'accueillir une centaine de personnes. Une galerie destinée au public est aussi imaginée dans les combles. Ce projet de démolition incluant des abris de protection civile ferait profiter le projet de subventions. Mais il s'avérerait néanmoins plus cher qu'une restauration.
1980: un complément au préavis de 1979 est élaboré. Il compare les coûts du projet de restauration à celui de démolition et reconstruction. En conclusion, il ressort que la restauration du bâtiment est meilleur marché et doit être favorisé. En revanche, le rapport de la commission chargée d'analyser cette étude complémentaire demande la démolition. Le 20 octobre 1980, la Municipalité décide de démolir Castelmont. Un référendum est lancé contre cette décision. Les citoyens s'engagent pour défendre la restauration de Castelmont, appuyés par le service cantonal des monuments historiques qui a donné son avis dans le sens de la restauration du bâtiment, estimant qu'il témoigne du passé du village de Prilly.
La restauration se concrétise et le projet de l'architecte Jaccottet (Claude) est accepté en 1981. Lors d'une étude plus approfondie, le projet de ludothèque est abandonné, en attendant de trouver un lieu plus approprié. Il est prévu d'aménager:

  • une bibliothèque pour les adultes et une bibliothèque pour les enfants, un atelier et une salle d'exposition au rez-de-chaussée;
  • 3 salles de conférence, une cuisine, un hall-vestiaire, un bureau et un dépôt au 1er étage;
  • la salle du Conseil communal au 2ème étage, ainsi qu'un appartement pour le concierge;
  • un local de dépôt et ventilation dans les combles;
  • un sous-sol avec caves et local technique.
    Suite au préavis du 29 avril 1982, un crédit de CHF 2'100'000.- est accordé à l'architecte Jaccottet (Claude) pour les travaux de restauration. La fin des travaux est prévue pour novembre 1983. Cette même année, un crédit complémentaire de CHF 580'000.- est accordé pour l'aménagement et l'acquisition de matériel pour les bibliothèques et autres salles.
    Pendant les travaux, l'architecte et la Municipalité renoncent à l'aménagement d'un appartement et décident de laisser la charpente apparente au niveau de la salle du Conseil. Les travaux consistent principalement en restauration de la façade, de la toiture et du renforcement de la poutraison. La plupart des pièces sont équipées de moquette. Une nouvelle citerne à mazout destinée à chauffer le Château et Castelmont est aménagée. Enfin, le bâtiment est doté d'un ascenseur reliant le rez-de-chaussée aux étages.
    L'inauguration est prévue pour fin 1983, mais apparemment, les bilbiothèques n'ouvrent qu'à fin 1984, car "beaucoup de préparation est requise".

Brent: Tramway sur le Pont de Brent

Tramway Clarens-Chailly-Blonay sur le Pont de Brent, la ligne de tramway Chailly-Blonay a été inaugurée le 23 novembre 1911, Baye de Clarens, maisons avec potagers et hangars sous le Pont de Brent, stand de tir de Brent

Résultats 1 à 100 sur 2859