Affichage de 1697 résultats

Notices descriptives
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

1697 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Fonds ancien

Ce fonds contient principalement des actes de vente, reconnaissances, des règlements et des lettres liées à des droits relatifs au territoire, aux finances, à la bourgeoisie etc.

Fonds moderne

Fonds documentaires issus de l'administration communale et de ses autorités législative et exécutive.

Prilly - Administration communale

Fonds spéciaux

Ce fonds est constitué de fonds spéciaux, tels que:

  • Fonds photographiques
  • Œuvres d'art
  • Revue de presse et collection de journaux

Journaux collectionnés:
•Ouest Informations: Hebdomadaire officiel d'informations de Prilly, Jouxtens-Mézery, Romanel, Vernand et Cheseaux (1965-1980)
•Journal de l'Ouest (1999-2001)

Prilly - Administration communale

Hugonin

Hugonin (famille)

Registre de la Municipalité de Prilly

Décisions de l'Assemblée de commune / de la Municipalité durant les périodes suivantes:

  • dès 1799, République helvétique
  • dès 1803, sous l'Acte de Médiation, Confédération des XIII cantons
  • dès 1815, dans la Confédération des XXII cantons.

Auteur principal: Girardet (Louis François), secrétaire municipal.

Maison des congrès : dossier thématique

Documents de diverses origines. Coupures de presse concernant la construction, l'inauguration et l'agrandissement de la maison des congrès, projets non retenus des architectes Cahen, Boudkov et Vincent, plans, photographies du centre des congrès et de la Grand'Rue avec l'hôtel Lorius, devis, rapports, préavis, conventions, bilan et projection de la location, documentation sur les centres de congrès (Marseille et Etats-Unis), mémoire concernant l'extension éventuelle de la maison des congrès (brouillon de 1977), plans de situation et état des servitudes

Photographie aérienne oblique de Montreux

Vue aérienne oblique du centre de Montreux, principalement le Trait, la Tour d'Ivoire, le Casino, la Rouvenaz, le Marché couvert, le Collège de Montreux-Est, les Taux, le Montreux-Palace, le centre des congrès

Etudes photographiques pour la construction d'un groupe de trois bâtiments à l'avenue Rambert

Vue du Nord-Ouest avec l'avenue de Belmont, l'Eutotel, le Trait et la Tour d'Ivoire en arrière-plan. Vue du Sud-Est avec l'Eurotel, le Montreux-Palace et l'hôtel Belmont en premier plan, le Château du Châtelard en second plan, et le Château des Crêtes et Clarens en arrière-plan.

Castelmont - Cossonay 42 (Rte)

Cette série contient les documents relatifs au bâtiment de Castelmont. Elle retrace les diverses transformations et réaffectations du bâtiment. On y trouve notamment :

  • des préavis municipaux, rapports et extraits de décision ;
  • de la correspondance ;
  • des plans ;
  • des décomptes et factures ;
  • des devis, soumissions et contrats avec les entreprises.
    Histoire du bâtiment:
    Ce bâtiment fait partie du domaine du Château et était vraisemblablement la grange du Château (cf. plan cadastral 1691-1692).
    En 1911, Ritzmann (Ernest) rachète le bâtiment à un certain Amaudruz pour y installer sa menuiserie. Il effectue plusieurs transformations:
    1926: aménagement d'une cuisine et 3 chambres au 1er étage, sans autorisation;
    1930: mise à l'enquête d'un garage qu'il souhaite construire, incluant la pose d'une citerne à benzine; la Municipalité lui accorde le droit de construire, à condition que son garage ne soit pas utilisé pour son industrie, mais uniquement à des fins privées;
    1933: demande d'aménagement d'un magasin sur sa propriété, acceptée après inspection de la commission de salubrité;
    1934: pétition des voisins, qui trouvent que les machines sont trop bruyantes et s'en trouvent dérangés;
    1945: construction d'un couvert pour tronçonneuse;
    1947: il souhaite créer un passage couvert, qui relie son atelier au garage; il obtient aussi le droit d'utiliser son garage comme atelier, contrairement à ce qui avait été décidé auparavant:
    1956: construction d'un hangar.

Le 29 décembre 1975, le bâtiment est racheté par la Commune de Prilly. Un grand débat s'engage, qui consiste à choisir entre la restauration ou la démolition en vue d'une reconstruction du bâtiment. La Municipalité hésite également à conserver la fonction locative du bâtiment ou à le transformer en bureaux administratifs.
1976: Mme Mottier (Françoise), conseillère communale, dépose une motion proposant l'installation d'une bibliothèque et d'une salle d'exposition au rez-de-chaussée. On évoque aussi la possibilité de créer une salle où les gens puissent se rassembler.
1978: Suppression des annexes (atelier, dépôt et garage), ramenant la surface construite à 1053m2 sur un terrain de 1454m2.
1979: Préavis demandant un crédit de CHF 1'500'000.- pour la création de bibliothèques (Projet de Jaccottet (Claude)). Une commission élargie entreprend la visite de plusieurs lieux pour comparaisons. Le 30 novembre 1979, la commission chargée d'étudier la demande de crédit pour la restauration de Castelmont déclare qu'il faut envisager une étude complémentaire. Elle considère que la restauration est une mauvaise idée et qu'il serait préférable de démolir entièrement le bâtiment afin de permettre une meilleure structure intérieure. Par conséquent, une demande de crédit de CHF 20'000.- est déposée pour permettre l'étude d'un nouveau projet. En cas de démolition et reconstruction, il serait possible d'installer un local pour la protection civile au 2ème sous-sol, ainsi que des locaux pour ranger les bouteilles de vin. On complète également le plan des étages supérieurs. Au rez-de-chaussée, on imagine une ludothèque et des bibliothèques. Au 1er étage, des salles et une cuisine, tandis qu'au 2ème, on élabore la salle du Conseil, capable d'accueillir une centaine de personnes. Une galerie destinée au public est aussi imaginée dans les combles. Ce projet de démolition incluant des abris de protection civile ferait profiter le projet de subventions. Mais il s'avérerait néanmoins plus cher qu'une restauration.
1980: un complément au préavis de 1979 est élaboré. Il compare les coûts du projet de restauration à celui de démolition et reconstruction. En conclusion, il ressort que la restauration du bâtiment est meilleur marché et doit être favorisé. En revanche, le rapport de la commission chargée d'analyser cette étude complémentaire demande la démolition. Le 20 octobre 1980, la Municipalité décide de démolir Castelmont. Un référendum est lancé contre cette décision. Les citoyens s'engagent pour défendre la restauration de Castelmont, appuyés par le service cantonal des monuments historiques qui a donné son avis dans le sens de la restauration du bâtiment, estimant qu'il témoigne du passé du village de Prilly.
La restauration se concrétise et le projet de l'architecte Jaccottet (Claude) est accepté en 1981. Lors d'une étude plus approfondie, le projet de ludothèque est abandonné, en attendant de trouver un lieu plus approprié. Il est prévu d'aménager:

  • une bibliothèque pour les adultes et une bibliothèque pour les enfants, un atelier et une salle d'exposition au rez-de-chaussée;
  • 3 salles de conférence, une cuisine, un hall-vestiaire, un bureau et un dépôt au 1er étage;
  • la salle du Conseil communal au 2ème étage, ainsi qu'un appartement pour le concierge;
  • un local de dépôt et ventilation dans les combles;
  • un sous-sol avec caves et local technique.
    Suite au préavis du 29 avril 1982, un crédit de CHF 2'100'000.- est accordé à l'architecte Jaccottet (Claude) pour les travaux de restauration. La fin des travaux est prévue pour novembre 1983. Cette même année, un crédit complémentaire de CHF 580'000.- est accordé pour l'aménagement et l'acquisition de matériel pour les bibliothèques et autres salles.
    Pendant les travaux, l'architecte et la Municipalité renoncent à l'aménagement d'un appartement et décident de laisser la charpente apparente au niveau de la salle du Conseil. Les travaux consistent principalement en restauration de la façade, de la toiture et du renforcement de la poutraison. La plupart des pièces sont équipées de moquette. Une nouvelle citerne à mazout destinée à chauffer le Château et Castelmont est aménagée. Enfin, le bâtiment est doté d'un ascenseur reliant le rez-de-chaussée aux étages.
    L'inauguration est prévue pour fin 1983, mais apparemment, les bilbiothèques n'ouvrent qu'à fin 1984, car "beaucoup de préparation est requise".

Brent: Tramway sur le Pont de Brent

Tramway Clarens-Chailly-Blonay sur le Pont de Brent, la ligne de tramway Chailly-Blonay a été inaugurée le 23 novembre 1911, Baye de Clarens, maisons avec potagers et hangars sous le Pont de Brent, stand de tir de Brent

Brent : Maison Dizerens

Village de Brent: maison Dizerens (1705); la cheminée dont le canal était entièrement en bois a été remplacée en 1955

Croix-Rouge Vaudoise, section Yverdon

En mars 1916, la section yverdonnoise de la Croix-Rouge vaudoise décide de créer un bureau d'expédition pour les colis destinés aux prisonniers de guerre et demande à la municipalité de mettre à sa disposition un local dans le collège de la Place d'Armes. Les colis étaient préparés et envoyés par des marraines. Plus de 2400 prisonniers ont été soutenus par le bureau yverdonnois. (Bonjour, mai 2008)

Croix-Rouge vaudoise, section Yverdon

Résultats 1 à 100 sur 1697